Les Fleurs du Bien
par ,
psychologue argentine de renommée internationale,
spécialiste de thérapie florale depuis 1987.


Envie d'être enceinte ?
Comment faire de votre maternité une réussite et un épanouissement.


Les flleurs de Californie à travers les différentes étapes de la vie.
Examinons l’histoire suivante comme un exemple de la façon dont se présentent différentes situations, et l’approche qu’on peut en avoir par la thérapie florale.

Carolina était mariée depuis 4 ans et elle « savait » que c’était le moment d’avoir un bébé. Cela se passa mal au début et elle fit une fausse couche au bout de huit semaines de grossesse.
Bleeding Heart associé à
Borage lui permirent d’atténuer sa douleur qui s’estompa assez vite..
Puis Forget-Me-Not l’aida à décider si elle voulait de nouveau être enceinte, et
Mullein lui permit de travailler sur ses désirs profonds quant à l’idée d’avoir des enfants.
Pomegranate lui permit de combattre la peur de la conception et de la grossesse.
Quelques semaines plus tard, Carolina, toute heureuse, annonça sa nouvelle grossesse. Alpine Lily la prépara à cette nouvelle étape. Elle l’aida à vivre de façon positive ses organes reproducteurs et à pouvoir conserver cette grossesse, tout en lui donnant la possibilité de vivre sa maternité de façon épanouie. Toutes les femmes, durant cette étape, ont des conduites dites régressives. Il s’agit d’un phénomène inconscient, d’un désir de fusion avec sa propre mère qui représente une figure protectrice. Milkweed l’accompagna pendant plusieurs semaines.
Pour les nausées et les vomissements, habituels pendant le premier trimestre, elle prit Peppermint. Les vomissements peuvent aussi être associés au rejet et aux peurs profondes. Dans ces cas-là Manzanita aide la future maman à accepter cette expérience. Les crampes, si elles apparaissent, cèdent avec
Dandelion et les gonflements avec
Lavender. Elle fit face à ses peurs avec
Pomegranate et Saint John’s Wort.
Puis elle prit
Chamomile pour retrouver un équilibre émotionnel. Les changements d’humeur pendant la grossesse sont normaux mais pas moins désagréables pour autant, de sorte que cette essence florale lui apporta le calme, la tranquillité, l’apaisement, surtout quand elle avait des problèmes d’estomac.
Yarrow, Pink Yarrow et Mountain Pennyroyal l’aidèrent quand elle se sentait hypersensible et qu’elle pleurait facilement, en diminuant sa vulnérabilité face aux problèmes qui surgissaient au travail ou dans son couple, et
Lavender pour lutter contre le stress, la tension nerveuse et l’hypersensibilité.
Au bout de quelques mois, Carolina commença à être préoccupée par son corps : elle se trouvait laide, diforme et gauche, maladroite. Manzanita l’aida à accepter son corps sans se sentir laide, disgracieuse ou mal à l’aise dans ses nouvelles formes, bien au contraire, puisque son corps hébergeait une nouvelle âme. Au cours du dernier mois précédant le grand moment, Carolina prit
Mariposa Liliy, essence idéale pour établir un lien harmonieux avec le bébé et acquérir la confiance nécessaire face aux responsabilités maternelles. Cette essence florale permet une maternité positive à la fois pendant la grossesse et au moment de la naissance, ainsi qu'une bonne connexion entre la mère et l’enfant. Elle met en place un archétype maternel positif.
Quand arriva la date de l’accouchement, le bébé, apparemment, ne semblait pas pressé, et elle prit donc Mugwort pour que la grossesse ne se prolonge pas au-delà du terme et pour l’aider à pousser le bébé hors de son corps pendant l’accouchement. C’est ainsi que naquit la belle Lara. Après la naissance, elle prit
Aloe Vera, pour la fatigue consécutive à l’accouchement,
Arnica, pour le processus de cicatrisation,
Borage pour augmenter la sécrétion de lait, et
Garlic pour la peur et l’anxiété fréquentes après la naissance du premier enfant.
Carolina cessa de travailler, mais très vite elle commença à s’ennuyer et à se sentir à l’étroit chez elle : elle prit alors Iris, essence idéale pour être créative et ne pas sentir que le rôle de femme au foyer et de mère est peu stimulant et attrayant, et
Zinnia pour vivre la maternité de façon responsable, mais pas dépourvue pour autant de plaisir et de responsabilité ; et aussi pour jouer et entrer dans le monde de Lara tout en restant en contact avec son propre monde intérieur.
Pomegranate l’aida à nouveau à affronter la dualité profession-travail/maternité-foyer.


Nous n'avons pas en stock les fleurs qui n'ont pas de lien vers une description détaillée.
Si vous souhaitez vous les procurer, merci de prendre contact avec nous.


traduit de l'espagnol par Micheline Lescure - mai 2010