Essences florales de deuxième génération
le point de vue de Patricia Kaminski et Richard Katz

Flower Essences Society (FES) Californie


Faut-il poursuivre l’œuvre du Dr. Bach ?


Les inventeurs des Fleurs de Californie nous exposent leur point de vue sur le sujet récurrent : faut-il poursuivre l’œuvre du Dr. Bach ?
Leur démarche, comme vous allez le constater, est à la fois thérapeutique et spirituelle.

La création de nouveaux élixirs

Il y a des centaines de milliers d’espèces de plantes. Quelles sont celles dont il faudrait extraire les élixirs ? Et au reste, pour quelles raisons – si raison il y a – créer de nouveaux élixirs ? Ainsi, selon certains, le Dr. Bach considérait ses 38 élixirs comme un système complet, capable de traiter tous les états d’esprit possibles.
La seule raison valable de proposer de nouveaux élixirs floraux est qu’ils puissent répondre à des besoins humains réels et apporter un apaisement à la souffrance de l’âme humaine.
C’est cette motivation qui poussa Bach, durant ses huit années de recherche sur les élixirs, à réviser et à développer constamment son répertoire d’élixirs floraux. A mesure qu’il observait des attitudes et des états d’âme qui n’étaient pas traités de manière adéquate par les remèdes déjà disponibles, il découvrait de nouvelles plantes capables d’apporter les qualités curatives requises.
Partageant la même expérience que le Dr. Bach, la FES (Flower Essence Society) a développé de nouveaux élixirs en réponse aux profondes interrogations suscitées par la nature de la souffrance humaine. Ces interrogations font parfois écho aux demandes émanant d’un patient particulier, comme elles peuvent aussi surgir au départ d’une problématique plus vaste, rencontrée par de nombreux praticiens. A d’autres moments, nous découvrons aussi une plante aux qualités particulièrement puissantes, et, à mesure que son message se clarifie à travers nos études et notre mise en affinité avec elle, nous parvenons à reconnaître son don particulier de guérison de l’âme.
Quatre vingts ans ont passé depuis les travaux de pionnier du docteur Bach. Au cours de cette période, de nombreux esprits se sont ouverts et attachés à l’observation et à la compréhension de la vie de l’âme.. Dans le même temps, notre monde se trouve assailli par des conflits et des épreuves dramatiques qui réclament de notre part une force psychique, une santé physique et un service spirituel sans défaut.

Nouveaux défis propres à notre époque

En ce début de nouveau millénaire, l’humanité se débat avec une série de problèmes redoutables : troubles sociaux et psychosexuels engendrés par les toxicomanies et leurs dépendances, ouvertures psychiques et spirituelles brutales, transformation des rôles sexuels, dysharmonie au sein des familles et maltraitance des enfants, violence physique et psychique grandissante, injustice sociale et économique, conflits ethniques, raciaux, religieux et géopolitiques, ainsi que destruction écologique de la Terre. Les élixirs floraux que nous avons développés proposent une réponse à ces défis de notre temps, en aidant l’âme de chacun à trouver sa véritable connexion avec l’âme du monde.
Tout en reconnaissant la valeur d’autres remèdes vibratoires, en dehors de ceux que nous proposons, nous sommes néanmoins confiants, sur la base de nos recherches, que chacun de nos élixirs est une contribution importante au soulagement de la souffrance humaine et à l’évolution spirituelle de l’humanité. Nous nous portons garants de toute la recherche que nous avons effectuée et assumons la responsabilité de toute erreur ou omission éventuelle.
Dans le souci de présenter une information scientifique, nous poursuivons nos efforts en vue d’exposer nos travaux de recherche en procédant sans cesse à des mises à jour. La recherche étant un processus dynamique et non un système d’information statique, nous encourageons également les praticiens, comme les autres personnes, à se joindre à nos efforts pour que la thérapie florale puisse devenir une modalité de soins réellement professionnelle et respectée.